Mis à jour le 23 mars 2018

Pourquoi on aime les Chromozoïds de Frédéric Robert Georges

Partager sur

Dans un premier temps, la photographie et l’art sont pour lui des visas vers l’autre, un outil pour contempler et contacter ce qui l’entoure, une écriture personnelle ainsi que l’expression de son désir de partager

fredericUNE

Des couleurs vives et chaudes ornent une bonne partie de ses photographies au caractère unique. Autrefois élève en photographie auprès du grand Hubert Grooteclaes, Frédéric Robert Georges fait en sorte que chacune de ses créations soit une interpellation, un questionnement, et une découverte de son monde intérieur. A propos de sa série « Chromozoïds », le photographe entretient le mystère, ne donnant pas trop de détails sur sa façon de faire. Un travail original et pour le moins singulier puisque le choix des formats, des supports et des finitions proposés pour chaque œuvre sont le fruit d’une réflexion et d’un échange avec l’artiste.

Vous voulez en savoir plus ou vous procurer une de ces oeuvres ? C’est par ici.

Laisser un commentaire