Mis à jour le 19 juillet 2018

Parce que la Grand Place appartient à tous les Bruxellois…

Partager sur

Qui porte l’image de la capitale belge vers l’extérieur ? Est-ce la Ville de Bruxelles ou la Région de Bruxelles-Capitale ? La logique voudrait que cela soit la Région mais ce n’est pas le cas. Pour le grand Charles (Picqué), il est temps que ça change. Place à la Grand … Place !

Charles Picqué aimerait que la Ville et la Région collaborent…

Quand il y a une visite importante ou un événement majeur à Bruxelles, où sont accueillies les personnalités belges et étrangères ? Dans l’Hôtel de Ville à la Grand Place ou au cabinet du Ministre-Président de la Région à la Rue Ducale ? Où Eddy Merckx, Jacky Ickx, Justine Henin et les Diables Rouges ont-ils fêté leurs premiers succès ? Où Philippe a-t-il épousé Mathilde ? Où sont reçus les chefs d’état ? Force est de constater que cela s’est toujours passé et que cela se passera toujours à la Grand Place. Qu’on le veuille ou non, le leader de l’image de Bruxelles est le Bourgmestre, pas le Ministre-Président. C’est historiquement justifié mais politiquement malheureux. Bref, il devient urgent de régler cette question symbolique.

Philippe Close sera-t-il conciliant avec la Région ?

Comme l’a suggéré Charles Picqué lors de la Fête de l’Iris, il faudrait un accord de coopération sur le plan protocolaire entre la Ville et la Région. Pour le Président du Parlement bruxellois, le Ministre-Président devrait pouvoir recevoir des hôtes de marque à l’Hôtel de Ville en présence du Bourgmestre. Et pourquoi pas mettre à disposition du gouvernement régional une salle de réception à la Grand Place, par exemple à la Maison du Roi ? Il va sans dire qu’il y a peu, l’idée d’une gestion commune de l’image de Bruxelles aurait relevé du délire, tant la haine entre Mayeur et Vervoort était corse. Pour s’en convaincre, il suffit de lire l’opus d’Yvan le Terrible. Aujourd’hui, avec un bourgmestre beaucoup plus consensuel à la Grand Place, cette utopie devient moins utopique. La porte Close va-t-elle devenir synonyme d’ouverture ? Suite au prochain épisode…

Yvan Mayeur ne s’est jamais entendu avec Rudi Vervoort…

Ecoutez Débat Première sur le thème de Bruxelles :

par Paul Grosjean

Laisser un commentaire