Publié le 12 juillet 2018

Roger Federer est tombé à Wimbledon !

Partager sur

Incroyable sensation à Londres hier avec la défaite de Roger Federer dans son jardin au terme d’un match complètement fou qui voit le maître des lieux s’incliner au bout de la cinquième manche 13-11 et 4h17 de jeu !

C’est sans aucun doute le plus grand exploit de la carrière de Kevin Anderson. Roger Federer, auteur de 34 sets remportés consécutivement dans le tournoi suite à sa victoire l’année dernière était certainement loin de se douter de ce qui se tramait progressivement sur le Center Court de Wimbledon hier après-midi.

Après un premier set à sens unique remporté 6-2 en 27 minutes de jeu par le maestro, puis une deuxième manche adjugée au tie-break, personne n’aurait pu penser à un éventuel retour du Sud-Africain, mené deux manches à rien.

Plus incroyable encore, Kevin Anderson a sauvé une balle de match dans la troisième manche, alors qu’il servait pour recoller à cinq partout.

La suite du match change radicalement de physionomie. Plus offensif, Anderson n’hésite pas à lâcher ses coups, avec une réussite essentielle pour pouvoir espérer exister face à Federer.

Auteur de 65 coups gagnants, contre 61 pour le Suisse, Kevin Anderson a incontestablement joué le meilleur match de sa carrière.

Embarqué dans une cinquième manche devant se jouer avec deux jeux d’écarts, les deux hommes remportent aisément leurs mises en jeu, et un match marathon s’annonce. C’était sans compter sur l’énorme craquage du Suisse dans le 23ème jeu du set. Alors qu’il sert pour mener 12-11, Federer commet sa première double faute du match à 30A pour offrir une balle de break à Anderson. Ce dernier ne rompt pas, et s’offre dans la foulée le service du Suisse.

La suite n’est qu’une formalité, et la force mentale affichée par le Sud-Africain pour conclure et pour revenir dans le match après avoir été mené deux manches à rien mérite les louanges de tous les observateurs.

Il n’y aura donc pas de neuvième titre à Wimbledon pour Federer, et l’optique d’une décima à Londres semble maintenant bien lointaine.

Dans le même temps, Rafael Nadal s’est qualifié aux dépens de Juan Martin Del Potro suite à un match également complètement dingue. L’Espagnol s’est imposé en cinq sets et 4h52 de jeu, dans un match de très haut niveau. Il retrouvera Novak Djokovic en demi-finale, facile vainqueur de Kei Nishikori.

Le dernier demi-finaliste n’est autre qu’Isner, qui sort vainqueur de son duel de serveur face à Raonic. Il retrouvera Kevin Anderson.

Par Julien Guérin

Laisser un commentaire