Publié le 4 septembre 2018

US Open : Roger Federer éliminé par John Millman en huitièmes de finale !

Partager sur

Sensation à New York cette nuit après l’élimination de Roger Federer en huitièmes de finale par John Millman, 55ème à l’ATP sur le score de 3-6, 7-5, 7-6,7-6.

Vient-on d’assister au pire match en carrière de Roger Federer ? A 37 ans, le suisse a semblé énormément souffrir des conditions de jeu compliquées sur le center court de New York, et rend une copie pour le moins inhabituelle pour un joueur de son calibre avec pas moins de 76 fautes directes.

Après un premier set plutôt maitrisé, le maestro se complique la tâche d’entrée de deuxième manche en remportant très difficilement son premier jeu de service. Il réussit pourtant à faire le break en premier avant de craquer complètement en fin de set et de concéder deux breaks consécutifs, chose impensable pour lui.

Les troisième et quatrième sets se ressemblent en tout point : Federer peine et donne de (trop) nombreux points gratuits à un John Millman qui n’en demandait pas tant pour réaliser par la même occasion la meilleure performance de sa carrière.

Affichant un manque de combativité assez hallucinant pour un tournoi du Grand Chelem, le suisse quitte l’US Open tête basse, et manque l’opportunité de s’offrir un match de gala face à Novak Djokovic en quart.

Cette défaite est d’autant plus incroyable que Federer a perdu contre un joueur très moyen qui se contente majoritairement de remettre la balle dans le court et d’attendre la faute de l’adversaire, à l’instar de ses précédents matchs face à Kukushkin et Fognini.

Dans les autres matchs, David Goffin s’est fait éliminer en trois petites manches par Marin Cilic, la faute à un mental une nouvelle fois en berne. Le belge avait pourtant bien démarré la partie en breakant très tôt, avant de craquer rapidement par la suite dans les moments importants.

Kei Nishikori et Novak Djokovic se sont eux imposés facilement, en trois petites manches.

A suivre ce soir les deux premiers 1/4 de finale, avec un très alléchant Nadal-Thiem, revanche de la dernière finale Porte d’Auteuil.

Par Julien Guérin

Laisser un commentaire