Mis à jour le 8 janvier 2019

Le “Xavier Dolan” flamand

Partager sur

Lukas Dhont se souviendra toute sa vie de ce samedi 12 mai 2018 au Festival de Cannes. Son film Girl, en liste dans la section parallèle “Un certain regard”, recueillit une longue ovation en projection de presse.

Selon les observateurs, il “enflamma la Croisette avec un premier film incroyablement maîtrisé”. C’était du jamais vu ! Une semaine plus tard, lors de la cérémonie de clôture du festival, le réalisateur Gantois recevait la Caméra d’Or. Ce prix consacre le meilleur film toutes sections confondues.

La presse française, elle, parla d’un “Xavier Dolan flamand”. Girl est une histoirevraie d’une adolescente, née garcon, qui veut, à tout prix, devenir danseuse étoile malgré son handicap de naissance. Il est clair que le film repose, en partie, sur la performance de l’acteur qui incarne cet être transgenre.

Sans Victor Polster, ce long métrage n’aurait pas pu voir le jour. Le jury, presidé par la réalisatrice suisse Ursula Meier, a voulu souligner une oeuvre “alliant délicatesse et puissance”. Le cocktail idéal pour combattre les préjugés…

 

Par Riffont Natacha

Laisser un commentaire