Mis à jour le 5 février 2019

Tommy Fleetwood, un golfeur so british

Partager sur

Tommy Fleetwood est considéré comme l’un des meilleurs joueurs de sa génération. À 27 ans, le golfeur anglais à tout pour être heureux.

En 2017, le jeune sportif nous avait déjà impressionné en remportant la Race to Dubaï face à Justin Rose.

C’est avec un certain sarcasme que son sacre a été accueilli de l’autre côté de l’Atlantique. Les Américains ayant du mal à comprendre comment un joueur ne figurant même pas dans le top 20 mondial (à l’époque) pouvait terminer premier du circuit européen.

Mais le natif de Southport leur a répondu de la meilleure des façons : sur le terrain.

En 2018, Tommy Fleetwood n’a pas remporté la «Race» pour la deuxième année d’affilée en terminant cette fois sur la dernière marche du podium.

Il a cependant conserver son titre d’entrée à Abou Dhabi, et a terminé deuxième à l’US Open, derrière l’intouchable Brook Koepka.

Mais il deviendra une star du golf européen grâce à son exemplaire prestation lors de la Ryder Cup parisienne. Ses 4 succès en double conquis avec Francesco Molinari resteront gravés dans les mémoires.

Malgré tous ses succès, il garde la tête bien sur les épaules grâce à son épouse, qui est également sa manager et grâce à l’amour de son fils, Franklin, né en 2017.

Il gravite désormais autours de la 10e place mondiale et Fleetwood ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Il vise la 1re place du prestigieux classement. Mais le jeune homme sait que pour en arriver là, il faudra travailler dur et surtout faire face à une concurrence féroce et sérieuse.

 

Par Clémence Godfroid

 

Laisser un commentaire