Publié le 14 février 2019

Les aphrodisiaques naturels

Partager sur

Certains aliments, tels que le gingembre ou le cacao sont bien connus pour leurs vertus aphrodisiaques. Mais il existe de nombreux autres ingrédients, moins réputés, à mettre dans son assiette pour pimenter sa soirée de Saint-Valentin !

La maca
Utilisée depuis plus de 5 000 ans, cette plante médicinale, originaire du Pérou, est considérée comme un aphrodisiaque puissant. Elle est réputée pour son action impressionnante sur la libido et sur les hormones sexuelles.

L’asperge
Connue depuis l’Antiquité, Pline l’Ancien, célèbre philosophe de cette époque, vantait déjà certaines des vertus aphrodisiaques des asperges. Et cela à juste titre : la consommation de ce légume stimule la production de testostérone, jouant un rôle clé sur la sexualité.

Les huîtres 
Les huîtres sont un aphrodisiaque très efficace. Elles sont riches en zinc et en calcium, deux principes actifs qui vont avoir un effet sur la libido et vont stimuler la production de testostérone.

L’avocat
Sa forte teneur en vitamine E antioxydante est très bénéfique pour la spermatogenèse. Riche en potassium, l’avocat est connu pour booster la sécrétion de testostérone chez l’homme et réveiller le désir chez la femme.

Le Safran
Cette épice est réputée pour ses qualitées aphrodisiaques de part sa teneur en phytostérol.  Elle stimule les zones érogènes et renforce le désir sexuel.

Le clou de girofle
Le clou de girofle demeure l’un des plus puissants aliments aphrodisiaques. Son efficacité est reconnue pour combattre la fatigue physique et mentale.

Ginseng
Elle permet de booster votre désir sexuel et de retrouver une vie intime plus épanouie avec votre partenaire.

Ail
Aucune étude n’a prouvé les effets aphrodisiaques de cet aliment. Cependant, on sait qu’il possède des effets vasodilatateurs favorisant la circulation sanguine et il stimulerait la fonction de reproduction en agissant sur la formation des spermatozoïdes.

Alors n’attendez plus et ajoutez ses aliments à vos petits plats !

 

 

Par Clémence Godfroid

 

Laisser un commentaire