Publié le 15 mars 2019

Bugatti bat tous les records

Partager sur

Pour célébrer ses 110 ans, Bugatti a présenté, au salon automobile de Genève, un exemplaire unique baptisé « la voiture noire ». Avec un prix de 16,7 millions d’euros, elle est la voiture neuve la plus chère de l’histoire.

Elle détrône ainsi la « Rolls-Royce Sweptail » qui ne coûtait que 11,4 millions d’euros.

Cette exclusivité revisite et rend hommage à l’histoire de Bugatti puisque « La voiture noire » est une référence à la sublime Bugatti 57 SC Atlantic, création la plus célèbre de Jean Bugatti, fils du fondateur Ettore.

Elle avait été créée dans les années 30. Aujourd’hui, il ne reste plus que trois exemplaires au monde.

Qui dit Bugatti dit forcément chiffres hallucinants. Avec un moteur W16 de 1 500 chevaux, cette petite merveille est capable d’atteindre les 420 km/h.

« Chaque élément a été fabriqué à la main. La caisse est en carbone apparent noir brillant avec un très fin maillage de fibres de carbone. C’est un matériau parfait dans sa conception », explique Étienne Salomé, designer pour la célèbre marque.

« Nous avons passé beaucoup de temps à concevoir ce modèle, jusqu’à parvenir au point où nous ne pouvions plus rien améliorer. Pour nous, ce coupé est synonyme de perfection à la fois dans sa forme et dans ses finitions. »

« La voiture noire » de Bugatti a déjà trouvé un acheteur qui n’est qu’autre que Ferdinand Piëch, un ancien dirigeant du groupe Volkswagen.

Ce record n’est pas une première pour Bugatti !

En effet, la firme alsacienne possède déjà un record de la voiture la plus rapide du monde avec sa Bugatti Veyron Super Sport capable d’atteindre les 430,99 km/h.

Bugatti est officiellement le créateur de véritables joyaux… Vu leur prix !

 

Par Clémence Godfroid

Laisser un commentaire