Mis à jour le 12 avril 2019

La Coupe Davis en noir, jaune, rouge !

Partager sur

En 114 années de participation de la Belgique à la Coupe Davis, notre pays s’est hissé à trois reprises en finale. Ces finales ont marqué l’histoire du tennis belge. Pour vous, nous revenons sur ces haletantes finales, bien souvent perdues de justesse.

Décembre 1957 — Belgique vs Amérique : 2-3
Milton — Brisbane — Autralie
L’âge d’or du tennis belge était porté par les joueurs internationaux Philippe Washer et Jacky Brichant. Après une victoire contre les très redoutés Britanniques, la Belgique se hissait en finale. Début décembre 1957, les Belges qui s’envolaient pour l’Australie savaient qu’une tournée riche en aventures les attendait. Sur place, ils se battent pour la victoire, mais finalement s’inclineront face à l’Amérique.

Novembre 2015 — Belgique vs Grande-Bretagne 1-3
Flanders Exposition, Gand, Belgique
La Grande-Bretagne, menée par Andy Murray, est la grande favorite du tournoi. Les Britanniques se déplacent à Gand pour affronter la Belgique sur terre battue indoor. Dans ses rangs, notre plat pays comptait de vraies têtes d’affiche en la personne de David Goffin et du guerrier de la Coupe Davis, Steve Darcis. Les Belges ont brièvement tendu la main à la victoire, mais ils n’ont pas su tenir le break d’avance dans le troisième set. Même si l’équipe belge avait tout donné, cela n’a pas suffi pour décrocher la victoire.

Novembre 2017 — France – Belgique 3-2
Stade Pierre Mauroy, Lille, France
De magnifiques coulisses, des fans frénétiques, une Belgique qui tend la main à la victoire, un Steve Darcis qui ne disposait pas de toutes ses capacités et des scènes d’émotion résument magnifiquement cette finale. La deuxième finale de notre pays en trois éditions fut à bien des égards une copie de la première. La Belgique à une nouvelle fois perdue de justesse face à un pays à la riche histoire tennistique.

Nous espérons que la Belgique gagnera les prochaines Coupe Davis !

 

Par Clémence Godfroid

Laisser un commentaire