Mis à jour le 18 avril 2019

Annika Sörenstam : la plus grande joueuse de golf de l’histoire

Partager sur

Une sorte de Jack Nicklaus ou de Tiger Woods au féminin, Annika Sörenstam est considérée comme l’une des plus grandes golfeuses de l’histoire. Elle se retire en 2008, après avoir remporté pas moins de 90 tournois dans toute sa carrière. Retour sur le parcours de cette joueuse d’exception.

Annika Sörenstam est née le 9 octobre 1970 à Bro en Suède. Elle commence le golf à l’âge de 10 ans et se découvre rapidement une passion pour ce sport. En 1987, elle rejoint l’équipe nationale de golf suédoise et y reste jusqu’en 1992.

C’est en 1994, sur le sol australien, qu’elle a obtenu sa première victoire professionnelle lors du Holden Australian Open Championship sur le ALPG Tour. L’année suivante, elle remporte son premier titre sur le circuit américain de l’US Open.

Annika Sörenstam prouve son talent sur le green durant de nombreuses années. En 2003, elle devient même la première femme, depuis Mildred Didrikson Zaharias en 1945, à participer à un tournoi masculin de la PGA Tour.

2005 fut l’année de tous les records pour la golfeuse. Grâce à 10 nouvelles victoires sur le LPGA Tour, elle rejoint l’Américaine Kathy Whitworth en tête du nombre de victoires au classement des gains.

Cette même année, elle devient la première joueuse à être désignée 8 fois d’affilée comme meilleure golfeuse de l’année de la LPGA. Elle est également la première à remporter un titre Majeur de la LPGA trois années consécutives.

L’année suivante, Annika Sörenstam devient la première joueuse à être officiellement numéro 1 au classement mondial du golf féminin.

En mai 2008, la golfeuse annonce son intention de prendre sa retraite, car une année plus tôt, elle avait subi une importante blessure aux vertèbres du cou. Fin 2008, elle dispute son dernier tournoi lors du Dubai Ladies Masters et terminera à la 7e place.

Cette légende du golf féminin a gagné, au cours de sa carrière, dix tournois du Grand Chelem et 72 titres sur le LPGA Tour.

Elle s’est mariée en janvier 2009 avec son manager Mike McGee avec qui elle a eu une petite fille, la même année.

Annika Sörenstam est un exemple et une source d’inspiration pour les futures générations de joueuses !

 

Par Clémence Godfroid

Laisser un commentaire