Mis à jour le 3 mai 2019

Une première Rage Room s’installe à Bruxelles

Partager sur

Vous ne connaissez pas encore le concept des Rage Rooms ? Il s’agit tout simplement de pièces dans lesquelles vous pouvez tout détruire dans le simple but de vous défouler et de vous amuser par la même occasion.

Après le concept des escapes rooms, un autre loisir insolite fait son entrée dans la capitale : celui des Rage Rooms, autrement dit, des pièces où l’on peut tout casser pour exprimer sa colère, ses frustrations et libérer le stress qui sommeille en nous.

Après Wreck it, une Anger Room qui s’est installée à Bruges il y a peu, c’est au tour de Bruxelles d’accueillir sa toute première Rage Room. Intitulée The Rage Space, ce nouveau lieu a pris ses quartiers à Uccle.

Parmi la clientèle attendue, tout le monde est le bienvenu : que ce soit pour s’amuser, se défouler ou encore exprimer sa colère, vous aurez le droit de tout casser en fonction de la salle que vous choisirez.

Au total, trois salles sont mises à votre disposition en fonction du pack de démolition que vous aurez sélectionné : « Just a break », la formule de base à 30 € vous laissera 15 minutes pour détruire une vingtaine d’articles, notamment des verres et des assiettes.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Duo de choc expérience #rageroom#package#partners

Une publication partagée par The Rage Space (@theragespace) le

Si quelques assiettes jetées par terre ne vous suffisent pas, la formule « Vas-y Frankie » vous permettra de détruire un meuble ou un gros objet pour 55 €.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

The Best place to release your stress after a rough week of work #rageroom #uccle #sport #zen #anger #wellness #brussels #event #theragespace#

Une publication partagée par The Rage Space (@theragespace) le

Il est également possible de choisir des formules pour deux personnes, mais il faudra évidemment débourser le double du prix.

Et enfin, si vous voulez vous débarrasser d’objets qui encombrent votre maison, il existe également une formule « BYOB », qui vous permet de venir avec vos propres objets pour seulement 20 € avec comme seule condition d’avoir une caisse de maximum 60 cm2.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Satisfaction ?????? #rageroom#tv#destroy

Une publication partagée par The Rage Space (@theragespace) le

Le must ? Une fois que vous aurez fini de tout casser, vous pouvez ensuite au choix, vous rendre dans une salle dédiée à la relaxation et à la méditation pour relâcher votre corps et votre esprit, ou dans un espace créatif, dans lequel vous pourrez laisser libre court à votre imagination.

Voilà la solution idéale pour éliminer le stress d’une semaine difficile.

Plus d’informations :
The Rage Space
Chaussée Saint-Job 719
1180 Uccle
www.rage-spaces.com

 

Par Riffont Natacha

Laisser un commentaire

Les commentaires sont fermés.