Mis à jour le 15 mai 2019

De l’enfance aux étoiles : le parcours du chef Philippe Etchebest

Partager sur

Philippe Etchebest, ce grand nom de la cuisine française, que vous connaissez sans doute des célèbres émissions Top chef, Cauchemar en cuisine ou encore Cauchemar à l’hôtel. Ancien boxeur et joueur de rugby, son terrain de prédilection reste la cuisine. Revenons sur l’incroyable parcours de chef étoilé !

D’un père basque et d’une mère Ardennaise, Philippe Etchebest est né le 2 décembre 1966 à Soissons. La famille parcourt la France au gré des postes de son père Chef de cuisine. Et c’est en 1979 que sa famille va finir par poser ses valises et prendre la direction d’un restaurant basque à Bordeaux.

Après l’école, Philippe Etchebest aide son père en cuisine pendant que sa mère et sa sœur s’occupent du service en salle. Cela sonne ses débuts dans la restauration et son amour pour la cuisine.

À l’âge de 14 ans, Philippe Etchebest passe le concours pour intégrer le Lycée Hôtelier de Talence. C’est pour lui un choix évident, puisqu’il grandit dans cet univers. Compétiteur dans l’âme, il y voit un moyen de se surpasser.

Tout en travaillant auprès de ses parents au « Chipiron », il réalise des stages dans les grandes maisons pour parfaire sa connaissance du métier.

En 1988, il quitte le restaurant familial pour débuter sa carrière en tant que demi-chef de partie au « Clos Longchamps » au côté du Chef Jean-Marie Meulien. Au bout d’un an, il devient sous-chef de cuisine et, l’année suivante, l’établissement obtient sa deuxième étoile au Guide Michelin.

En 1995, il prend son premier poste de Chef de Cuisine au Château « Grand Barrail » à Saint-Émilion.

L’année suivante, il engage Frédéric Bernou comme commis qui deviendra son second deux ans plus tard. Il est aujourd’hui son plus proche collaborateur et directeur de la brasserie « Le Quatrième Mur » à Bordeaux, une aventure de plus de 20 ans.

En 2000, son ami Michel Portos lui lance le défi de participer au Meilleur Ouvrier de France, le concours de l’excellence du savoir-faire français. Fidèle à ses valeurs, Philippe Etchebest donne tout et rentre dans le cercle prestigieux des meilleurs ouvriers de France.

L’année suivante, il entreprend un nouveau challenge, celui de diriger un établissement. C’est donc en Dordogne qu’il s’installe, au « Château des Reynats », où il obtient sa première étoile au Guide Michelin.

En 2008, il obtient sa deuxième étoile Michelin à « l’Hostellerie de plaisance » grâce à son plat signature : le foie gras poêlé sur une pâte à raviole et champignons de saison. Quelques années plus tard, en 2012, il est décoré des insignes de l’Ordre national du Mérite.

Le 8 septembre 2015, au sein même de l’Opéra National de Bordeaux, il ouvre sa brasserie chic et contemporaine « Le Quatrième Mur ». Fidèle à ses valeurs de partage, il y propose une cuisine décomplexée, généreuse et élaborée.

Deux ans après l’ouverture de sa Brasserie, le Chef a décidé d’ouvrir « LA Table d’Hôtes » face aux cuisines. Une table gastronomique avec un concept unique récompensée par une étoile au Guide Michelin en 2018.

Depuis avril 2011, Philippe Etchebest étend son activité et devient présentateur télé pour des émissions culinaires sur M6 où il doit venir en aide à des restaurateurs ou des hôteliers en difficulté.

En 2014, vous avez également pu le suivre en tant que juge dans Top chef et Objectif Top Chef.

Un caractère bien trempé, une carrure de nounours, Philippe Etchebest nous fait rêver avec sa cuisine pleine de délicatesse !

Vous aimez la bonne cuisine ? Nous vous invitons à découvrir notre article sur Amen : un chef doublement étoilé derrière les fourneaux…

 

Par Alicia Bertholet & Riffont Natacha

Laisser un commentaire