Mis à jour le 9 août 2019

L’Utah : un western grandeur nature

Partager sur

L’Utah est l’un des états les plus fascinants des États-Unis. Cet état est connu pour ses montagnes enneigées, ses rivières qui se dessinent dans les vallées et ses déserts arides aux formes géologiques impressionnantes.  

L’Utah est un État de l’ouest des États-Unis. Sa capitale, Salt Lake City, est connue pour sa grande communauté mormone, ce qui en fait un des états les plus homogènes religieusement.

Deux paysages divisent le centre de l’Utah. Entre les forêts alpines et les canyons de roche rouge, la traversée est des plus dépaysante.

La présence des Rocheuses, du Grand Bassin et du Plateau du Colorado ont fait la réputation de l’Utah. Quelle que soit la saison, ses contrées méritent une attention toute particulière.

Le territoire de l’Utah est d’une beauté à la fois surprenante et inégalée. Elle est caractérisée par des sommets enneigés et des formations imposantes de grès orange sculptées en forme de pont par l’érosion ou par d’impressionnante arche rouge.

Ses atouts lui ont permis d’accueillir les XIXe Jeux olympiques d’hiver en 2002, dans la capitale, Salt Lake City.

La ville de Park City a ainsi accueilli de multiples épreuves. La neige y tombe chaque année en abondance, faisant le bonheur des amateurs de sport de glisse dans l’une des 13 stations de ski de l’état.

Arches National Park est l’un des endroits les plus splendides de l’Utah. Plus de 2000 arches naturelles y sont répertoriées. Au fil des années, elles se sont creusées dans une roche rouge éclatante.

Le Bryce Canyon National Park est l’un des parcs les plus célèbres de l’état. Il ne s’agit pas réellement d’un canyon, mais plutôt d’un amphithéâtre naturel. Orangé, ocre, rosé… Tout le panel de couleur défile sous les yeux des visiteurs.

Si vous cherchez à fuir les foules d’Arches, Canyonlands National Park est beaucoup plus sauvage et préservé que son voisin. Relativement difficile à explorer, il offre des panoramas imprenables sur le Colorado et ses affluents.

Parmi les sites les plus appréciés des visiteurs figurent trois lacs incontournables lors d’un séjour dans l’Ouest américain.

Le lac Powell est un lac artificiel sur lequel on pourra rester bouche bée devant le Rainbow Bridge, une arche qui se décompose sur le ciel bleu azur.

Les couleurs scintillantes du Grand Lac Salé contrastent avec la blancheur éclatante du Grand Désert Salé, beaucoup plus grand que le lac avec ses 400 km² de superficie.

Le dernier de ces lacs est l’impressionnant lac de l’Utah. La vue vous offre un paysage bicolore séparé en deux par un chemin de fer avec d’un côté du bleu et de l’autre du rose.

Dame Nature a offert à l’Utah de vrais paysages de carte postale !

Vous aimez voyagé et voir de nouveaux paysages ? Découvrez notre article sur Valence l’insolite.

 

Par Alicia Bertholet

Laisser un commentaire

Les commentaires sont fermés.