Mis à jour le 11 juillet 2019

Camping sauvage : dépaysement et détente totale !

Partager sur

Lorsque l’on vous dit “camping”, vous n’êtes pas vraiment tenté ? Et bien vous avez tort. Mettez de côté tous les préjugés que vous avez sur le camping “classique”. On vous invite à découvrir la pratique du camping sauvage ! Entendons-nous bien, vous n’allez pas planter votre tente n’importe où et n’importe comment. Le camping sauvage n’est pas autorisé partout. C’est une pratique très réglementée. Si vous êtes téméraire et avez le goût de l’aventure, le camping sauvage risque de vous plaire. Il permet de passer de merveilleux moments en pleine nature, loin du monde, seul ou accompagné.

Si vous vivez votre vie à 100 à l’heure, avez un travail stressant ou vivez en pleine ville, tentez l’expérience du camping sauvage ! Seul ou accompagné, il sera bénéfique et vous promet un ressourcement total.

La camping sauvage, c’est la liberté ! Vous êtes loin de tout et n’avez aucune obligation. Vous vivez au rythme de la nature. Endormez-vous à son rythme, levez-vous avec les premiers oiseaux. Certaines recherches attestent d’ailleurs que dormir sous tente favoriserait le réglage de l’horloge biologique et le bien-être. Dans une société où le temps, c’est de l’argent ; prendre le temps de ne rien faire et de contempler le monde qui vous entoure peut faire le plus grand bien.

Pour une brève escapade en camping sauvage, nul besoin de vous équiper de milles et uns accessoires. Emportez avec vous une tente, un matelas, un sac de couchage, un réchaud et quelques provisions. Pour l’hygiène, choisissez des produits biodégradables pour ne pas polluer l’eau et les sols avec des produits chimiques. Bref, l’idée est de se contenter du minimum. Revenez à l’essentiel et et adoptez un style de vie simple, l’espace de quelques jours.

La Finlande, la Suède et la Norvège sont ouverts à la pratique. Dans ces pays, libre à vous d’installer votre tente là où bon vous semble, y compris sur les terres privées si toutefois, vous respectez la vie privée des habitants et vous installez à plus de 150m de leurs habitations.

Et si vous n’avez jamais eu l’occasion d’explorer ces pays, le camping sauvage est le moyen idéal de les découvrir. Bien plus enrichissante qu’une simple escapade au soleil dans un all-in, les terres vikings vous séduiront par leur nature époustouflante et encore très peu impactée par l’activité humaine. Entre montagnes à perte de vue, fjords et îles isolées, il y a fort à parier que vous vous laisserez embarquer par la magie scandinave.

Plus près de chez nous, il suffit de traverser la Manche pour s’évader quelques jours en Ecosse, où vous serez autorisé à camper dans les champs privés, uniquement si ceux-ci ne sont pas cultivés. Et si vous êtes un épicurien, vous risquez d’apprécier les produits locaux, puisque c’est en Ecosse que l’on trouve les meilleures distilleries de Whisky !

Dépaysement total et communion avec la nature sont au rendez-vous.

 

Article rédigé en collaboration avec Selectos

Laisser un commentaire