Mis à jour le 16 juillet 2019

Gentleman de la semaine : Will Smith

Partager sur

On ne doit plus le présenter… Will Smith est devenu l’une de ces stars iconiques d’Hollywood ! Avec une carrière hors-norme, ce gentleman aux multiples talents ne cessera jamais de nous surprendre !

Willard Carroll Smith Jr., dit Will Smith est un acteur, chanteur de rap et producteur de cinéma américain, né le 25 septembre 1968 à Philadelphie.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Happy Bday, Har & El. Believe it or not… My lil’ brother & sister are Twins! :-)

Une publication partagée par Will Smith (@willsmith) le

Will Smith est l’un des rares artistes à avoir connu le succès dans trois différents médias de divertissement aux États-Unis et dans le monde : cinéma, télévision et musique.

En 1982, à l’âge de quatorze ans, Will Smith est grandement influencé par Eddie Murphy et les nouveaux héros du hip-hop.

À seize ans, il rencontre Jeffrey Townes à une fête. Ils deviennent amis proches et commencent à chanter ensemble, Jeff en tant que DJ Jazzy Jeff et Smith en tant que The Fresh Prince. Le groupe sort son premier album Rock the House contenant le hit Girls Ain’t Nothing But Trouble. Ils continuent sur leur lancée en sortant He’s the DJ, I’m the Rapper en 1988.

C’est un double album, format couramment utilisé en rock and roll, mais innovant dans le monde du rap de l’époque. C’est leur premier gros succès commercial, le single Parents Just Don’t Understand, tirée de cet album, leur vaudra un Grammy award dans la catégorie « Best Rap Performance » (Meilleure Performance Rap). L’album est un des premiers Long Plays rap de l’histoire à devenir double disque de platine.

Leur style comique et frimeur faisait contraste avec le rap de l’époque, beaucoup plus sérieux et violent. L’absence de vulgarité dans les textes rendit leurs chansons idéales pour les stations de radio, et reçut l’approbation des parents américains, tout en touchant tous les publics. Will Smith commence à attirer l’attention d’Hollywood et des grands réseaux américains.

via GIPHY

 

Il est devenu rapidement célèbre en tenant le rôle-titre de la série télévisée Le Prince de Bel-Air au début des années 1990, puis en s’imposant au cinéma avec quelques blockbusters à succès comme Bad Boys (1995), Independence Day (1996), Men in Black (1997) puis Ennemi d’État (1998).

Entre 1997 et 1999 que Will Smith et le producteur américain James Lassiter fondent Overbrook Entertainment une société de production de films, de séries télévisées et de musique.

À la suite du flop de Wild Wild West (1999), Will Smith accepte de tourner dans deux suites : Men in Black 2 (2002) et Bad Boys 2 (2003), mais s’essaie également à un cinéma plus dramatique : le mélodrame La Légende de Bagger Vance (2001) de Robert Redford puis Ali (2001) de Michael Mann, qui lui vaut une nomination à l’Oscar du meilleur acteur en 2002.

Il privilégie ensuite des projets plus commerciaux : la comédie Hitch, expert en séduction (2005), les blockbusters de science-fiction I, Robot (2004), Je suis une légende (2007) et Hancock (2008). Will Smith porte aussi deux mélodrames réalisés par Gabriele Muccino : À la recherche du bonheur (2006), qui lui vaut sa seconde nomination à l’Oscar du meilleur acteur, puis Sept vies (2008).

En 2005, Will Smith entre au Livre Guinness des records, car il a atteint un record de 3 premières en 24 heures.

Will Smith est alors l’un des acteurs les mieux payés d’Hollywood avec 80 millions de dollars gagnés entre 2007 et 2008 et le seul acteur à avoir tourné dans 8 films classés premiers au box-office américain dès leur premier week-end de diffusion.

En mars 2007, Will Smith et son associé, James Lassiter, figurent en couverture du magazine « Black Enterprise ». Ils sont classés en effet troisièmes de la liste des 50 noirs les plus influents d’Hollywood (derrière Oprah Winfrey et Richard Parsons, président-directeur général de Time Warner).

En 2009, le magazine Forbes classe la star 11e dans le top 100 des célébrités.

Les années 2010 sont cependant plus difficiles pour lui : après le succès Men in Black 3 (2012), ses nouveaux blockbusters : After Earth (2013), Un amour d’hiver (2014), Diversion (2015), Suicide Squad (2016) et Bright (2017) — comme ses projets plus intimistes — Seul contre tous (2015) et Beauté cachée (2016) — sont très mal reçus par la critique.

L’année 2018 se fait plus discrète mise à part de mai à juillet où Will Smith interprète Live It Up, aux côtés d’Era Istrefi et Nicky Jam, la chanson officielle pour la coupe du monde de football de 2018.

En 2019, Aladdin, l’adaptation en prise de vues réelle du film homonyme de 1992, dans lequel Will Smith incarne le Génie, devient le plus gros succès au box-office de sa carrière.

Côté vie privée, Will Smith a plutôt bien réussi même avec 2 mariages !

Le 9 mai 1992, Will Smith se marie avec Sheree Zampino, mais ils divorcent 3 ans plus tard. Pendant leurs unions, ils ont eu un fils, Willard Christopher « Trey » Smith né le 11 novembre 1992.

Le 31 décembre 1997, Will Smith épouse Jada Pinkett, actrice et chanteuse américaine. Ils ont ensemble un fils, Jaden Christopher Syre Smith né le 8 juillet 1998 et une fille, Willow Camille Reign Smith née le 31 octobre 2000. Ses enfants suivent tous les deux les traces de leur père dans le monde de la musique et du cinéma.

Will Smith et sa femme Jada Pinkett Smith ont investi 890 000 dollars dans la New Village Leadership Academy, à Calabasas en Californie. Cette école, dont les cours débutent dès la maternelle, base ses enseignements sur certains concepts pédagogiques développés par l’église de scientologie, en particulier « Study Technology », une méthode d’enseignement développée par Ron Hubbard.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

I GOT HER ON THE GRAM!! @jadapinkettsmith . 📸: @alansilfen

Une publication partagée par Will Smith (@willsmith) le

On peut le dire, Will Smith est un gentleman avec une carrière bien remplie !

Découvrez notre article sur Aladdin revient au cinéma !

 

Par Riffont Natacha

Laisser un commentaire