Mis à jour le 2 août 2019

50 ANS APRÈS L’ALUNISSAGE : OMEGA DÉVOILE UNE NOUVELLE SPEEDMASTER

Partager sur

L’attente est enfin terminée pour les amateurs de montres. Plus tôt cette année, l’horloger suisse OMEGA avait annoncé le retour tant attendu de son emblématique Calibre 321. Aujourd’hui, à l’occasion du 50e anniversaire de l’alunissage et de la mission Apollo 11, la marque est fière de dévoiler la première Speedmaster Moonwatch nouvelle génération à héberger ce mouvement emblématique.

Reconnu pour son esthétique et son design raffiné, le Calibre 321 d’origine a été le premier mouvement jamais utilisé dans la OMEGA Speedmaster en 1957. Outre sa construction spéciale, il a été utilisé dans une série de modèles, parmi lesquels la Speedmaster ST 105 003, la première montre testée et homologuée par la NASA que l’astronaute Ed White portait lors de la première sortie américaine dans l’espace, et la Speedmaster ST 105 012, la première montre à avoir été portée sur la Lune le 21 juillet 1969.

Après des recherches approfondies et un travail de reconstruction minutieux par une équipe d’experts dédiée qui a travaillé pendant deux ans dans le secret absolu, le Calibre 321 renaît conformément à ses spécifications d’origine.

Pour visualiser le mouvement reconstitué, les clients pourront consulter le fond du boîtier en verre saphir de la nouvelle Speedmaster Moonwatch 321 Platinum. Comme son nom l’indique, le chronographe est doté d’un boîtier brossé et poli de 42 mm, en alliage platinum spécial et or.

Le design du boîtier est inspiré par le boîtier asymétrique Speedmaster de 4e génération à cornes torsadées et présenté sur un bracelet en cuir noir avec une boucle en platine. En outre, cette montre unique comprend une lunette en céramique noire avec la célèbre échelle tachymétrique Speedmaster en émail blanc.

Bien sûr, il y a beaucoup d’autres fonctionnalités captivantes à explorer aussi. Le cadran à incrustation est composé d’onyx, avec une couleur noire foncée qui fonctionne en parfaite harmonie avec les autres matériaux, y compris l’or blanc 18 carats pour les index et les aiguilles.

Une autre caractéristique très remarquable de cette nouvelle montre est les trois compteurs de météorites. En hommage à l’héritage lunaire de la Speedmaster, OMEGA a utilisé de véritables morceaux de météorite lunaire. Ce détail vient renforcer le lien inéluctable avec le Calibre 321 qui est partie intégrante de toutes les Speedmaster portées sur la Lune.

Raynald Aeschlimann, président et CEO d’OMEGA a déclaré : « C’est fantastique que tant de personnes soient passionnées par le Calibre 321. La production de notre dernier Calibre 321 remonte à 1968, mais les fans n’ont jamais cessé d’en parler. Cela souligne bien à quel point il est spécial. Nous sommes très heureux de répondre enfin à leurs souhaits et avons donc fait de gros efforts pour redonner vie au Calibre 321. »

Ce chronographe iconique devrait se faire une place de choix sur la liste de souhaits des fans de la première heure. C’est une montre unique pour tous ceux qui souhaiteraient s’offrir un morceau de l’histoire de la Moonwatch, et même un véritable morceau de la Lune.

Plus d’informations sur www.omegawatches.com

Découvrez également notre article sur OMEGA lance une édition limitée de sa montre Apollo 11 !

 

Par Riffont Natacha

Laisser un commentaire

Les commentaires sont fermés.