Mis à jour le 2 septembre 2019

Il faut sauver le soldat Arkadia !

Partager sur

Comme nous l’écrivions récemment, l’attractivité de la ville est proportionnelle à la fierté de ses habitants, qui deviennent autant d’ambassadeurs. Mais pour aimer sa cité, il faut la connaître. D’où l’importance de raconter le patrimoine au public. Dans ce domaine, Arkadia est devenue incontournable. Depuis plus de 35 ans, cette association s’attelle à faire découvrir les pépites de notre capitale. Hélas, à force de ne penser qu’à valoriser le patrimoine en péril, elle s’est mise elle-même en péril. Faute de subsides suffisants, elle risque de devoir réduire ses activités. A l’approche de la Journée du Patrimoine, il est temps que nos politiques réagissent…

Créée en 1983, Arkadia est une association d’historiens et d’historiens de l’art qui développe de nombreux projets culturels afin de présenter au plus grand nombre les richesses du patrimoine belge et bruxellois. Promenades, visites individuelles, visites de groupe, visites-concerts, visites d’exposition, visites d’atelier, visites de galerie, escapades à l’étranger, conférences, stages, ces projets peuvent être multiples. Les thèmes sont tout aussi variés : Art Nouveau, Art Déco, Parcs et Jardins, Années 50’, Années 60’, Cinémas bruxellois,… Publics ou privés, les lieux sont souvent d’exception : Hôtel Solvay, Flagey, MIMA, Palais de Justice, Aegidium,… Au total, avec sa soixantaine de guides free lance, elle accueille environ 30.000 visiteurs par an dont la moitié proviennent des écoles. Mais il y a aussi les entreprises. Sans oublier les particuliers bien sûr…

Pour se financer, l’asbl Arkadia bénéficie du soutien de ses membres et de ses visiteurs. A côté de ces ressources, l’association touche des subsides de la Région de Bruxelles-Capitale et de certaines communes. Hélas, selon sa directrice, Jacinthe Gigou, il manque au minimum 50.000 euros pour continuer dans les mêmes conditions, quantitatives et qualitatives, en 2020. Ce programme diminué serait une mauvaise nouvelle pour l’attractivité de Bruxelles…

Laisser un commentaire

Les commentaires sont fermés.