Mis à jour le 19 septembre 2019

Quand Mercedes fait trembler Tesla

Partager sur

Présentée lors du salon de Francfort, la nouvelle Mercedes Vision EQS en a impressionné plus d’un. Encore qu’un concept, le géant de l’automobile allemand entend bien concurrencer férocement le constructeur Tesla d’ici 2021 en termes de berlines de luxe électrique.

La Mercedes EQS en quelques mots ? C’est simplement l’équivalent de la Classe S de la marque, mais cette fois, en version électrique ! Quels sont les bénéfices à retirer d’un véhicule électrique ? Respect environnemental, coûts d’utilisation moindres, mais le plus appréciable, le silence.

Électrique oui, mais elle en a sous la capot ! Equipée d’une batterie lithium-ion de 100 kWh lui offrant une autonomie de 700 km, elle est également compatible avec la recharge rapide, lui permettant de récupérer environ 560 km d’autonomie en seulement 20 minutes. Moins de 4,5 secondes, c’est ce qu’il faudra à la voiture pour passer de 0 à 100 km/h.

« Luxueux » est le terme qui représente le mieux cette voiture : vitres teintées, calandre composée de 188 LED, 229 étoiles situées à l’arrière et phare « Digital Light ». Un luxe qui se voit à l’extérieur, mais aussi à l’intérieur. La cerise sur le gâteau est sans nul doute l’utilisation de matériaux dits « durables » provenant de déchets et plastique recyclés.

La Mercedes EQS rivalisera avec la prochaine Jaguar XJ électrique, tout en attendant la riposte de BMW et Audi. De plus, si elle venait à être proposée en version Maybach, elle rivalisera également avec les productions de Lagonda, Bentley et Rolls-Royce.

La Mercedes EQS est évidemment un modèle élitiste, mais sa petite sœur, l’EQE devrait être présentée en 2022, elle sera plus petite.

Il faudra néanmoins vous armer de patience, les premiers modèles ne sont pas annoncés avant 2021 !

Découvrez le dernier modèle de Bugatti 

 

Par Aline Martin

Laisser un commentaire

Les commentaires sont fermés.