Mis à jour le 30 septembre 2019

Pourquoi visiter l’Islande?

Partager sur

C’est loin, c’est cher, il fait froid, et pourtant, depuis 2017, c’est plus de 2 millions de touristes qui se rendent chaque année en Islande. Avant de vous y aventurer, notez tout de même qu’il vous faudra louer une voiture afin de découvrir tout ce que le pays a à vous offrir !

Commencez ou terminez par là, mais il est impensable de quitter l’Islande sans se baigner dans les eaux chaudes du Lagon bleu ! Vous aurez l’occasion de vous baigner et relaxer dans un cadre idyllique.

Le Gulfoss, dit aussi « la chute d’or », est une succession de deux chutes d’eau. Elle tire son nom de l’arc-en-ciel que l’on peut régulièrement apercevoir au-dessus.

Situé non loin de Reykjavik, Þingvellir, qui signifie littéralement « plaine du Parlement », est un parc national et un site historique.

Il est le père de tous les autres geysers islandais : le Geysir. Il se trouve dans un ensemble de sources chaudes. Avec Gulfoss et Þingvellir, ils forment « le cercle d’or », une attraction touristique très populaire.

Situées à la limite du parc national de Vatnajökull, ses eaux bleues paisibles sont parsemées d’icebergs. Jökulsárlón se doit de se trouver dans votre programme, particulièrement si vous visitez l’Islande en hiver. Vous pourrez alors observer des centaines de phoques qui trouvent refuge dans la lagune.

Lorsque vous organiserez votre voyage, préférez y aller à partir de la fin du mois d’août jusqu’à la mi-avril. Ce serait malheureux de manquer la chance d’apercevoir des aurores boréales ! Même si elles se produisent toute l’année, elles ne sont observables que durant les nuits noires au ciel dégagé.

Enfilez votre pull, bonnet et écharpe, vous êtes prêt à découvrir ce merveilleux pays !

Découvrez quelles sont les destinations idéales à faire en sac à dos !

 

Par Aline Martin

Laisser un commentaire