Mis à jour le 24 septembre 2019

Tennis : quel tournoi vaut-il mieux gagner ?

Partager sur

Comme dans tous les sports, le tennis récompense, à l’issu de ses tournois du grand chelem, les grands vainqueurs. Même si les récompenses se valent il peut être bien plus intéressant de remporter l’US Open que Roland Garros. 

L’US Open est le tournoi le plus lucratif du circuit. En 2019, les grands vainqueurs du tournoi repartiront chacun avec la modique somme de plus ou moins 3,1 millions d’euros. De quoi se racheter quelques nouvelles raquettes !

En deuxième position, Wimbledon. Avec une récompense 2,6 millions d’euros, le quintuple champion Novak Djokovic n’a pas à s’inquiéter niveau finance. Il faut tout de même savoir que depuis sa première édition en 1968, la dotation de Wimbledon a considérablement augmentée.

En 2019, le vainqueur de l’Open d’Australie est reparti avec la petite somme de 2,5 millions d’euros, classant le tournoi sur le podium des tournois de tennis les plus rentables.

Considéré par beaucoup comme la compétition la plus prestigieuse du circuit, Roland Garros est aussi le tournoi du Grand Chelem doté du plus faible « prize money ». En 2019, la dotation globale a permis aux champions de repartir avec 2,3 millions d’euros.

Le Masters, qui voit s’affronter les joueurs qui occupent les huit premières places mondiales en fin de saison. En 2017, s’il restait invaincu tout au long de la compétition, le vainqueur remportait près de 2,2 millions d’euros. Et s’il perdait un match, il repartait tout de même avec un peu plus d’un million d’euros.

Certains joueurs n’ont pas à s’en faire pour leur fin de carrière !

Découvrez quels sont les matchs qui ont marqué l’histoire du tennis.

 

Par Aline Martin

Laisser un commentaire