Mis à jour le 14 octobre 2019

Le Millefeuille : le nouveau café littéraire de Bruxelles

Partager sur

Quand deux amoureuses de la cuisine et de la littérature se rencontrent et concrétisent cet amour commun, un lieu fascinant prend alors forme. Ce lieu ? Le Millefeuille !

Comment les deux jeunes femmes définissent l’endroit ? « Un endroit calme et cosy pour accueillir tous les passionnés comme nous, les petits, les grands, les gourmands, les bienheureux, les amoureux, les âmes d’enfants et les âmes généreuses, les Bruxellois et les voyageurs. Tout le monde est le bienvenu. » On a directement envie de pousser la porte de ce café !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Gaelle Sutour (@gaellegaellegaellegaelle) le

Un petit creux entre deux chapitres ? Vous pourrez déguster une cuisine saine avec des produits bios, de saison et locaux, les jeunes femmes favorisant un circuit court pour le choix de leurs produits. Thé et café sont, quant à eux, issus du commerce équitable.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Le Millefeuille (@lemillefeuille1050) le

Dans un esprit de « recyclage », avec l’envie de donner une seconde vie aux objets, les livres sont tous des livres de seconde main. Un d’eux vous a plu en particulier ? Vous pouvez repartir avec pour un prix tout à fait accessible ! Petit plus si vous venez accompagné de vos enfants, pendant que vous lirez Tolstoï, Balzac ou Nothomb, vos enfants pourront même jouer à des jeux de société, eux aussi de seconde main !

Ensuite, toujours dans cet esprit de récupération, les meubles sont recyclés et la vaisselle est chinée. Passez la porte de ce temple de la littérature, laissez-vous embarquer dans le monde de vos auteurs préférés et à l’occasion, venez tester l’une de leurs soirées à thème !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par HOTPOPOTE (@hotpopote) le

Un lieu écoresponsable dans lequel vous pourrez vous évader, on adore !

Découvrez quels sont les livres à savourer au coin du feu !

 

Par Aline Martin

Laisser un commentaire