Mis à jour le 25 octobre 2019

Quand les articles de luxe deviennent un investissement

Partager sur

Pour beaucoup, acheter un article de luxe fait partie du quotidien, ou est, au contraire, un caprice, une envie passagère. Et si acheter du luxe pouvait représenter un investissement et vous rapporter bien plus que ce que vous n’avez payer ?

Le sac « Birkin » de Hermès
Datant des années 1980, il fabriqué à la main et le plus souvent en cuir. Pour beaucoup, ce n’est que sac. Mais pour d’autres, c’est un véritable objet de collection qui doit être préservé. En sept ans, le prix pour un Birkin d’occasion a doublé. Comment est-ce possible ? Tout simplement parce que le sac est extrêmement dur à se procurer neuf. Depuis 2012, on dénombre trois ateliers qui ont la permission de confectionner ces sacs. Pourtant, il vous faudra souvent attendre plusieurs années afin d’obtenir celui que vous désirer.

Le sac « Chanel Boy » de Chanel
Sorti en 2010n le Chanel Boy est très vite devenu un it accroché aux bras des femmes du monde entier. Incontournable de la maison, il est reconnaisable par son fermoir métallique et sa chaîne épaisse et est aujourd’hui décliné dans tous les coloris et toutes les formes. Mais si vous deviez préférer un modèle, dirigez-vous vers un basique : en cuir et noir.

Les sacs Longchamp
Non, on ne parle pas du sac en toile pliable qui a accompagné toute une génération, mais bien des sacs en cuir. Décliné en plusieurs couleurs, les modèles de la maison Longchamp sont des intemporels. Vous ne regretterez pas d’avoir investi dans un sac non pas que vous pourrez revendre une fortune, mais qui vous accompagnera des années.

Si vous cherchiez le prochain cadeau à offrir …

Découvrez ce que dépense la royauté pour s’habiller.

 

Par Aline Martin

Laisser un commentaire

Les commentaires sont fermés.