Mis à jour le 21 novembre 2019

Mary : 100 ans de joies gourmandes

Partager sur

100 ans d’exubérance chocolatée parfaitement maitrisée. 100 ans de petits plaisirs tentateurs offerts dans de ravissants écrins. 100 ans pour ce produit exclusif, féminin et traditionnel qui a tout pour séduire et le prouve chaque jour.

En 1919, Mary Delluc, passionnée de chocolats, s’installe au 126 de la rue Royale, à Bruxelles. Très vite, le magasin chocolaté devient un salon de thé : l’occasion pour Mary de pouvoir faire goûter ses délices pralinés et de transmettre sa passion des bonnes choses. Un souci du détail et de sa clientèle qui lui vaut rapidement l’intérêt de chacun.

Des pralines enchanteresses présentées dans des écrins tout aussi enchanteurs : qualité et excellence deviennent les mots d’ordre de Mary. Une excellence qui, rapidement, vaudra à Mary un privilège exceptionnel : en 1942, En 1942, la maison Mary est nommée Fournisseur Breveté de la Cour de Belgique. Ce privilège sera renouvelé à trois reprises : en 1990 par Baudouin 1er, en 1994 par Albert II et en 2013, par Philippe 1er.

Excellence, qualité et tradition. Le fondement même de la maison qui fabrique, à partir des meilleurs produits et de manière artisanale, ces pralines aux goûts, arômes et textures parfaitement équilibrés. Aujourd’hui, outre les pralines et truffes, la maison propose également des caramels, des orangettes, des mendiants, du massepain et bien d’autres délices qu’il vous faudra découvrir.

Depuis Mary, plusieurs propriétaires se sont succédés. En 2009, Olivier Borgerhoof, rejoint par Claire Kaeckebeeck, donnent un nouveau souffle à l’enseigne. Ensemble, ils créent un réseau de boutiques signature Art Déco dont le blanc et l’or, le verre irisé et le plissé sont les gracieux fils conducteurs. Aujourd’hui, il y a huit boutiques en Belgique, mais également au Moyen-Orient, au Japon, à Tokyo et à Kyoto ainsi que dans 40 department stores. 

La maison fête ses 100 ans d’existence avec un produit exclusif : une praline onctueuse et gourmande à souhait qui conjugue une mousse au chocolat blanc et mascarpone et une ganache capuccino dans un chocolat noir. Pièce maîtresse de la collection, elle est présentée dans le plus beau des écrins : un coffret couleur platine reprenant tous les personnages des emballages de Mary. L’écrin sera emballé dans un foulard suivant la technique d’emballage du Furoshiki.

100 ans d’existence gourmande, ça se fête !

Plus d’informations sur Mary.be

 

Par Aline Martin

Laisser un commentaire

Les commentaires sont fermés.